Estic tip !

Je fais mes courses vers 18 h 30, impossible de faire autrement. Le plus pratique pour moi est Carrefour puisque c’est sur mon chemin et que le parking est assuré. Souvent je commence par le pain. Plus de baguette ! Il reste du pain aux noix, du pain complet, de campagne, du pain aux céréales, au lin, aux olives, au maïs…que sais-je ! Mais c’est dingue, je veux du pain, rien que du pain, c’est simple non ?

Je n’en ai rien à f..de leur pain compliqué. Et je pense alors qu’il y a des gens qui n’ont rien à manger, des gosses qui meurent de faim quelque part et moi je râle sur mon pain. Et il y a chez nous des gens qui se plaignent, alors qu’on s’est décarcassé pour glisser des olives ou des noix ou autre chose dans leur pain.

Pendant la guerre on n’avait du pain qu’avec des tickets. Tiens voilà un panneau qu’il faudrait afficher dans toutes les boulangeries : « Ne te plains pas, client, pendant la guerre et l’occupation, pour avoir du pain, il fallait des tickets ! »