Un grand merci à Fanny qui a déniché cet article sur internet,

et un grand merci à l'auteur de l'article (JP Bonnel) qui a cité mon nom sous la photographie.

Maillol : fermeture du musée de Paris, le baiser de la mort ? - Portrait "Dinachevé" - Maillol...

Isabelle CALLIS-SABOT : le rêve d'Aristide