Ce n'est pas une carte postale mais une photographie trouvée dans la revue "Le P.O-MIDI illustré" de juillet 1934.

      Ce journal bimestriel nous dévoile en deux pages les charmes de la "Côte Vermeille, trop peu connue des touristes"...On découvre avec effarement que cette "Côte Vermeille" s'étale de Banyuls à ... Gruissan !!!!

     Renseignements pris, l'appellation proposée par le Club Touristique du Canigou a été adoptée en mars 1913 pour désigner toute la côte du Roussillon du Barcarès à Cerbère. Ce n'est que bien plus tard qu'elle ne désignera que la seule partie rocheuse, du Racou à Cerbère.

Voici la photo :

Le Port

Et les textes joints, avec une jolie photographie de Port-Vendres :

 

Page 7

 

Page 8

      Vous aurez sûrement constaté que la perle de la Côte Vermeille n'est même pas mentionnée, pauvres amis colliourencs...Mais ne soyez pas tristes, amis de Collioure, car ce même périodique nous offre une magnifique photographie du "Port de Banyuls" en page de couverture !!!
Voyez plutôt la méga-gaffe :

 

 

Couverture