Les articles précédents du blog nous ont montré avec beaucoup de bonheur la découverte du "Jardin secret" de la villa "Loin des yeux" de Paul Wintreberg et la limpide et très lumineuse conférence sur le Laboratoire Arago de 1882 à 1947 de Jean-Pierre Chatton.
Il restait à découvrir la maison Douzans, famille tellement importante pour Banyuls, comme la famille Bassères récemment évoquée.Quelle splendide rénovation !

   Je vous propose (très humblement) une synthèse en quelques images d'un week-end exceptionnel à Banyuls qui peut s'enorgueillir à juste titre de ce patrimoine, révélé et mis en valeur par des gens compétents, passionnés et tellement généreux.

 L'étonnante présence du public à ces évènements a dépassé les espérances, c'est un remerciement parfaitement justifié pour eux, et c'est aussi le signe qu'il existe encore une part importante de l'humanité sensible au beau, au vrai, à l'authentique. C'est rassurant !

Merci à tous ces acteurs d'un jour, d'un week-end, pour ces inoubliables plaisirs.

 

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016

2016