Quand j'étais écolier pendant la guerre de 1940 - 1945

on nous amenait devant la colonne près de la mairie et on nous faisait chanter

"Mourir pour la Patrie, 

c'est le sort le plus beau

le plus digne d'envie"

Et nous étions fiers et convaincus.

Arnaud Beltrame

n'est pas de notre temps !

http://www.carnetdechants.fr/modules/news/article.php?storyid=1117