Pour beaucoup de visiteurs et même de jeune habitants,

MANOLO VALIENTE 

n'est qu'un nom gravé sur la  statue de "la Remailleuse" fort mal placée à Banyuls.

La cause de cette anomalie tient au fait que le modèle du Maître était "La Fine"

personnage très connu à Banyuls.

Or le booling voisin porte le nom de "La Fine", ce qui fait que c'est apparemment logique de mettre la statue en ce lieu.

Mais il se trouve que plus tard des urinoirs ont été construits proches du booling et donc de la statue, ce qui dénature non seulement la statue mais la mémoire de l'artiste.

Je voudrais que le souvenir de mon ami Manolo soit autre chose pour vous et pour cela je vous propose de lire cet aricle de journal miraculeusement retrouvé.

Merci à Julien !

Vous comprendrez ainsi qui était Valiente et pourquoi on doit changer son oeuvre de place.

 

article journal

 

 

L'Indépendant du 16 décembre 1989

Ce serait bien de retrouver ce film

 

Voici un extrait à propos de cette oeuvre

"En 1988 un hommage sera rendu à Eugène Schmidt : une plaque de bronze à son effigie, oeuvre du sculpteur Manolo Valiente, un autre ami de longue date, sera dressée à l'entrée du petit village de Conat, accroché au flanc de la vallée, ce village et cette vallée que notre artiste a tant aimés et qui furent souvent la source de son inspiration. "

Biographie publiée dans la revue CONFLENT n° 152 Mars - Avril 1988

(Michel Goze)

 

Je voudrais vous rassurer à propos du changement de lieu d'exposition de cette "Remendaïre"

puisque j'ai eu récemment une conversation informelle avec la plus haute autorité du village qui m'a laissé entendre que,

compte tenu du mauvais état de la barque en bois qui est à l'entrée du port,

Il ne serait pas impossible que la statue déménage là bas quand ce sera possible.

C'est à mon avis une excellente idée.