26 février 2019

Jonathan le goéland, mon vieux copain !

    Je pense que toute la Beauté du monde et la sérénité qui inonde Banyuls en ce mois de février se retrouvent dans cette image. Charles Trenet aimerait.      
Posté par carinita à 18:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 février 2019

Mes dernières cartes postales acquises 44

  653 Le Mas Maillol Le Tombeau et l'atelier   654 Vue générale   655 La Baie et le Cap Doune 1957   656 Vue générale de Banyuls   657 Vue générale de la Rade 1960   658 La Plage vers Miramar 1951   659 Plage et Laboratoire   660 La Plage et le Bateau Promenade 1967   661 Vue d'ensemble 1964   662 Vue aérienne de la Station balnéaire  
Posté par demoguerne à 15:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 février 2019

Bonjour madame !

Je me sens obligé de vous raconter ce qui m'est arrivé celundi  matin. ça n'arrive qu'à moi dirait Isabelle. J'étais garé en voiture entre deux platanes à la Promenade, direction Puig-del-Mas, avant la rue de la passerelle, assis au volant, moteur arrêté, et je répondais au téléphone en regardant devant moi dans le vague, plongé dans l'échange téléphonique avec Paris. Mon regard était limité dans la direction avant, à travers le pare-brise. Le silence était total car toutes  les vitres étaient remontées. Soudain je bondis... [Lire la suite]
Posté par carinita à 12:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 février 2019

Banyuls-sur-Mer plongé dans la guerre

  Banyuls -sur-Mer plongé dans la guerre - Bon de souscription - Souvenir Français; Comité de Banyuls sur mer  
Posté par Isabelle CALLIS à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2019

"Les Pêcheurs de Banyuls"

         Huile sur toile de Monique Laville, peintre résidant à Saint-Jeannet, dans les Alpes Maritimes.     Peut-être s'est-elle inspirée de cette carte postale ancienne : A propos de cette carte, un trophée pour moi, Albert avait bien cerné le sujet, voici l'article !
Posté par demoguerne à 12:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 février 2019

Un jardin extraordinaire

Quelque part dans l'avenue du Puig Del Mas, bien caché des regards indiscrets, il existe un jardin extraordianaire, propriété d'amis qui le sont tout autant. Ce jardin regorge de vignes, d'arômes, de kumquats et de plein d'autres petits trésors de la nature mais ce soir je voulais vous présenter l'amandier qui trône fièrement en son centre. Et si en arrière plan vous rajoutez un beau ciel bleu et que vous imaginez la ligne verte des montagnes au fond, n'êtes-vous pas arrivé dans un petit paradis? Merci Annie pour le partage de... [Lire la suite]
Posté par Pierre et Audrey à 21:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 février 2019

La magie de février

Aussi bref soit-il, un moment à Banyuls reste un moment de bonheur. Qu'un petit week-end malheureusement, en ce début février, pour changer d'air, changer du gris et du froid Franc-Comtois, voir enfin des couleurs, sentir les mimosas et les amandiers en fleurs, tout cela n'a pas de prix... Voici donc un petit aperçu de cette si belle nature de février :  
Posté par Pierre et Audrey à 18:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
05 février 2019

Mes dernières cartes postales acquises 43

      643 La baie et la jetée du Laboratoire   644 Le Boulevard Lassus   645 Laboratoire Arago et la Jetée 1952   646 La Place 1917   647 Les Rochers et le Laboratoire 1925   648 Une vue sur la plage du Grand Hôtel, le Musée Arago et la jetée (en provenance de Belgique)   649 Centre Hélio-Marin 1962 (en provenance d'Espagne)   650 Crépuscule sur la ville 1960 (en provenance d'Espagne)   651 Exposition coloniale de Marseille... [Lire la suite]
Posté par demoguerne à 12:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 février 2019

La Tramontane au cap de la vella

        Automne Albert Samain Le vent tourbillonnant, qui rabat les volets, Là-bas tord la forêt comme une chevelure. Des troncs entrechoqués monte un puissant murmure Pareil au bruit des mers, rouleuses de galets. L’Automne qui descend les collines voilées Fait, sous ses pas profonds, tressaillir notre coeur ; Et voici que s’afflige avec plus de ferveur Le tendre désespoir des roses envolées. Le vol des guêpes d’or qui vibrait sans repos S’est tu ; le pêne grince à la grille rouillée ;... [Lire la suite]
Posté par carinita à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]