24 mars 2019

La légende de Capatas

    Lu sur les mémoires  d’un naïf  (Honoré Prats) Les femmes de Banyuls allaient à la montagne chercher du bois qu’elles mettaient en fagots bien encerclés avec des cordes. L’une de ces femmes, la mère Suréda, était enceinte. Malgré cela elle était allée chercher son bois et elle a accouché en pleine nature. Elle s’est délivrée elle-même, a fait le nécessaire pour l’enfant et l’a attaché sur l’arrière du fagot enveloppé avec un sac en jute et est revenue au village avec le bois et l’enfant. Cet enfant est... [Lire la suite]
Posté par carinita à 19:41 - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 mars 2019

Petite histoire indiscrète de Banyuls.

    Saviez-vous que certains Banyulencs ont été mariés deux fois ? La preuve : Quand Mr Honoré Prats a été nommé Commissaire de la République à la libération, il remplaçait le Maire de Banyuls. En attendant que Mr Azéma ne reprenne sa place, il a effectué 6 mariages de façon tout à fait régulière. Bien enregistrés officiellement. Mais  il était nommé et non élu. Quand Mr Azéma a repris sa place de Maire, il a convoqué tous ces mariés les uns après les autres et les a remariés. Monsieur Prats n’a été informé... [Lire la suite]
Posté par carinita à 18:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 mars 2019

Une matrice d'imprimerie au nom illustre !

   " Issue d'un fonds de commerce ancien de débit de boissons Etienne Frères à Saint-Etienne (Loire), très rare et superbe ancienne plaque matrice impression début 20ème siècle en laiton.Bon état d'usage. Longueur 24cm, largeur 4,7cm, épaisseur 0,7cm, poids (lourd) 571,66g"Je n'ai pas pu résister à cette annonce ardéchoise !       En réalité, elle se présente ainsi, puisqu'elle est destinée à l'imprimerie :
Posté par demoguerne à 13:10 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
18 mars 2019

Suite des Tines de Coumbernils

Voici la suite, mais pas forcément la fin de ma deuxième "exploration" des Tines de Coumbernils. Stoppé la dernière fois par la nuit tombante, j'avais du rebrousser chemin. Mais cette fois-ci, c'était décidé, je devais aller au bout!   Et ce que j'avais alors vu depuis les hauteurs comme un "tas de cailloux" devait être en réalité un ancien mas, dont les murs agrippés à la roche m'ont frappé :   Au pied de ce dernier, le long de la rivière, un abri, je laisse le soin à Albert de nous expliquer...   Mais... [Lire la suite]
Posté par Pierre et Audrey à 19:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mars 2019

Encore un métier disparu de Banyuls !

    Il se nommait Ernest Vidal , son frère Ismaël était un grand copain de Anicet Déu, avec lequel il faisait  le tour du marché le dimanche..Ernest ayant une maladie congénitale qui le gênait dans la marche, avait choisi le métier de cordonnier. Le cordonnier travaillait assis. Mais un cordonnier était plus que ça à l'époque. C'est chez lui que l'on allait quand on avait une épine d'oursin dans le pied. Avec de la poix brûlante il stérilisait et "pompait" l'épine souvent en plusieurs fragments car on avait... [Lire la suite]
Posté par carinita à 11:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 mars 2019

ENCORE UN SOUVENIR DE CAPATAS

Retrouvé dans une vigne du côté des Abeilles par Pierre Ce vieux bassin qui servait à préparer le sulfate de cuivre nous restitue le passé.     28.12.35 secret Moustas Entreprise Bissaou (Vincent en Catalan) Capatas Capatas de son vrai nom Marcel Suréda, avait un manoeuvre Algérien ce qui explique que sur sa maison il y ait des carreaux avec des inscriptions en caractère arabe, carreaux destinés aux mosquées et placés pour orner la façade à Banyuls dans un ordre quelconque , rendant l'ensemble illisible. ... [Lire la suite]
Posté par carinita à 12:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 mars 2019

Encore un souvenir de Francis Prats

Il s'agit d'un épisode que je raconte dans mon livre. La différence est que de mon côté j'ai vu le blessé sur un charriot. Ceci s'explique simplement car Francis était du côté du jardin d'enfants après le booling  et moi je me trouvais à peu près au niveau de l'Office du Tourisme. Là où était Francis il y avait un charpentier de marine et des petits charriots destinés au transport des filets et des autres ustensiles de pêche pour les canots rangés à la "pointe de la basse" en face de l'île petite. C'est à ce niveau que les... [Lire la suite]
Posté par carinita à 23:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 mars 2019

Expo photos à ne pas louper !

Venez découvrir les beaux voyages de cette jeune artiste, et surtout prenez le temps d ouvrir son Book afin d y découvrir son travail. Sourire et sympathie au programme.      
Posté par Pierre et Audrey à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 mars 2019

Commémoration des 80 ans de la Retirada

Pour ceux qui n'ont pas pu assister au spectacle Pour ceux qui ont envie de le revoir  
Posté par Isabelle CALLIS à 06:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Un témoignage poignant : l'arrivée des troupes d'occupation à Banyuls

  Ce document est un extrait d'une lettre datée du  10-09-2011 écrite par mon ami d'enfance Francis Prats. Cet article sera donc transcrit à sa mémoire puisqu'il nous a malheureusement quittés. J'ai retiré le début de la lettre qui est trop personnel, mais il savait qu'un jour je lui rendrai cet hommage. C'est bien pour ça qu'il a pris sa plume Je vous invite à lire ce témoignage exceptionnel Je pense que ces évênements se sont déroulés le 12 novembre 1942 (à vérifier) ....................................... ... [Lire la suite]
Posté par carinita à 20:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]