Les cartes postales nous réservent souvent des surprises.

   En voici une qui nous montre le somptueux théâtre d'opéra de la Scala de Milan photographié fin XIXème siècle :

677 Milano Interno Teatro Scala 1903


Cette carte, et c'est la surprise, est arrivée un jour de 1903 à Banyuls, à la Villa Camille précisément où résidait sans doute provisoirement son destinataire, officier supérieur, le Lieutenant-Colonel d'artillerie Charles Ducup de Saint-Paul !

    Souvenez-vous de cette riche famille d'industriels perpignanais, la famille Bardou. Jean a créé son papier à cigarette, J◊B, initiales de Joseph Bardou avec, intercalé, ce losange symbolisant la ville de Perpignan. On finira par parler du papier "Job" et la famille s'appellera finalement Bardou-Job !
    Son fils Pierre qui a considérablement développé l'entreprise paternelle était aussi homme politique et bâtisseur. Pour ses trois enfants, il a fait construire trois châteaux :

"A son fils Justin, Pierre Bardou offre le château d'Aubiry, de style éclectique néo-baroque construit à Céret dans les Pyrénées-Orientales.

Situé dans un parc de cinq hectares avec des jardins à l'anglaise et des serres, le château, d'une surface habitable de 2 500 mètres carrés, est abondamment décoré dans le style « art nouveau ».

Pour Camille (mariée à Charles Ducup de Saint Paul qui donnera son nom au château, note personelle) ce sera le château Ducup de Saint-Paul, situé à l'Ouest de Perpignan.

Esthétiquement, il est un exemple parfait du style du XIXe siècle, avec une façade rose, des toits en zincs à la mode parisienne et entouré d'un très grand parc.

Ce bâtiment, aujourd'hui propriété du diocèse, abrite quelques administrations religieuses et accueille régulièrement des classes de catéchisme du département.

Enfin troisième cadeau pour Jeanne, le Château Valmy à Argelès-sur-Mer.

Ce magnifique château blanc irréel, adossé aux Albères et surplombant la mer Méditerranée est aujourd’hui un des fleurons de la Côte Vermeille"

(extrait de "Pierre Bardou, Job et ses châteaux" GrandSud Insolite...)

677 Correspondance Ducup de St Paul 1903

Le trait d'union entre ces magnifiques réalisations, j'espère ne pas me tromper, est Viggo Dorph-Petersen, cet architecte danois, véritable coqueluche de la bourgeoisie des Pyrénées Orientales de la Belle-Epoque.

Or c'est ce même architecte qui a construit à Banyuls les magnifiques villas Téré et...Camille (tiens tiens !...)