Spectacle de désolation.

La colline de la Salette ravagée par l'incendie du 5 septembre 2019. 

Deux départs de feu à 5h30 du matin sur des terrains (encore) non constructibles... étrange, non ?

Mais miraculeusement, la chapelle a été épargnée. 

Elle veille toujours sur la colline, elle semble nous demander de protéger la nature et d'arrêter la prolifération des constructions.

A-20190916_115417

B-20190916_115513

C-20190916_115822

D-20190916_115826

E-20190916_115919

H-20190916_120348

 

20190916_120146

20190916_120338