Une belle visite virtuelle de la villa Douzans + un regard curieux vers le vieux clavier du salon Maillol + une révélation de Françoise ...

              =  une émotion intense que je souhaite partager !

 

 

392ddd_de097c420f094f368a9e35a95cc8e4b5'

 

      Car ce vieux piano-forte ou plutôt forte-piano (d'après sa forme), ancêtre du piano, aurait connu les doigts de ...Wanda Landowska !

     Wanda Landowska ?

     Pour beaucoup peut-être, ce nom est inconnu. Pour le (petit) pianiste que je fus et pour le (grand) mélomane que je suis encore, ce nom est pourtant synonyme d'un remarquable talent, d'une vie tout entière vouée à la musique !

        Car Wanda, née à Varsovie en 1879, fut une pianiste et une claveciniste de renommée mondiale, qui a redonné vie à la musique ancienne et au clavecin ses lettres de "noblesse" (perdues depuis la Révolution, et pendant un siècle, le clavecin symbolisant la royauté !)
        Elle fût côtoyée par bon nombre de compositeurs et musiciens, Georges Auric, Henri Sauguet, Arthur Honegger, Jacques Ibert, Francis Poulenc, Vladimir Horowitz,... dont certains ont même écrit pour elle (Poulenc, Manuel de Falla), côtoyée aussi par des célébrités du monde de la littérature avec Georges Duhamel, Paul Valéry…, côtoyée par des peintres et sculpteurs comme Aristide Maillol, Antoine Bourdelle...

 

essai


        Aristide Maillol ? Vous avez bien lu.

   C'est ici-même, à Banyuls, chez son vieil ami de 79 ans, qu'elle va chercher refuge en 1940, ses origines juives la rattrapant, la faisant fuir sa maison de Saint-Leu-la-Forêt où elle avait fondé une école de musique ancienne. Mais le bruit des bottes se rapprochant, elle quittera Banyuls et la France l'année suivante pour rejoindre les Etats-Unis à 62 ans... Elle ne reviendra jamais.

 

Wanda_Landowska-Rodin2

EW-AK645_rvwand_G_20110504151507

tumblr_lxnw5zzySm1qivuaho1_1280



        C'est sans doute grâce à la qualité des relations entre Maillol et la famille Douzans (les peintures murales du maître en sont la preuve) que Wanda aurait pu s'exprimer en musique dans ce salon d'une belle villa de Banyuls.

 

Landowska-Wanda-21'

 

Sonate en ré mineur de Scarlatti sur les deux instruments de prédilection de Wanda Landowska :

                              - au clavecin   

                              - au piano     

 

 Ajout du 13 mars :
Une fidèle lectrice du blog, que je remercie infiniment, nous propose d'écouter et de voir Wanda au clavecin !
Mon rêve continue...

 

 

 Quelques liens pour en savoir davantage :


http://www.auditorium-wanda-landowska.fr/wanda-landowska/vie-et-oeuvre-de-wanda-landowska

http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/action-culturelle/celebrations-nationales/2009/arts/wanda-landowska

 

     Merci à Nathalie pour m'avoir autorisé à diffuser une image de la villa Douzans, un merci tout particulier à Françoise pour m'avoir révélé la présence de Wanda Landowska à Banyuls pendant la guerre !

Les autres images que j'ai montées et adaptées viennent d'internet.