C'est le titre justifié du bel article de "L'Indépendant" d'aujourd'hui sur la conférence de Jean-Pierre Chatton.

 

Conférence Labo2