Mais où est passé le canon ?

     Où et quand reviendra-t-il ? Car il reviendra, il ne peut pas en être autrement.

En attendant les réponses, on peut se remémorer l'histoire de ce canon grâce à un bel article de Charles Blazy, paru dans la revue trimestrielle "Massana" n°12 de juillet 1971 que je reproduis ici :

img014'

img016

img017

Copie--7--de-1967

 

Avec cette photo signée Bourguignon, un article de l'Indépendant du mardi 5 décembre 1967 reprend mot pour mot ce que vous venez de lire.
J'en déduis que monsieur Blazy était peut-être correspondant de l'Indépendant à Banyuls. Qui pourra le confirmer ?