Je suis envoûté par cette église qui est plus qu'une chapelle. Et je ne suis pas le seul.

Nicolle me suit dans cette folie.

Je la plains sincèrement car tout est basé sur des suppositions, sur l'imagination,  la raison n'ayant pas de place dans notre pensée. Mais j'ai tellement besoin de Nicolle ! Vous verrez plus tard pourquoi.

Nous sommes loin des connaissances des spécialistes de cette époque romane, tant pis, nous laissons notre folie s'exprimer dans notre écriture, et nous vous prions de ne pas nous croire car ce que nous disons n'a aucune base scientifique.

D'abord, dans un premier temps, il faut vous dire que nous cherchons à retrouver la Rectorie telle quelle était lors de sa construction. Au XIIème siècle.

Les cartes postales nous aident, nous allons nous en servir.

Vue2 800px - Copie

Voici une carte postale de Françoise. Elle nous a permis de progresser. Elle est ancienne puisque aucun cable électrique ne perturbe l'image. Actuellement si vous faites la même photographie, il y aura des cables visibles de gauche à droite. En plein milieu !

Depuis longtemps, suite à de nombreuses lectures, nous savions que près de la chapelle il y avait un puits. Mais où était-il ? Cette carte postale nous a permis de distinguer les traces d'un puits à gauche et en bas de l'image. Ce puits a été conservé puis bouché plus tard et le maçon intelligent en a laissé la trace que nous retrouvons dans les images suivantes.

Vue2 800px - Copie - Copie

 

RIMG2073 - Copie

 

RIMG2073 - Copie - Copie

 

L'intelligence des hommes nous a servi. Ils n'ont pas effacé le passé. Dieu a guidé leur main. Le puits est bien présent près de l'église.Ce sera tout pour aujourd'hui. Bientôt vous aurez d'autres surprises.